Traversée de l’amour

D’écrire encore sur la lente traversée de l’amour et la mémoire du coeur. C’est peut-être ce bout de ciel son épaule et son silence. Je longe un rêve. Elle a les mains comme des mots. Les mots des fous les fous d’aimer les fous d’elle. Je dis sois éternelle. Encore un peu. Dans mes bras. Dans mes yeux. Tu m’offres un tour de la terre un monde à travers toi un sourire pour mille étoiles. Tu es belle quand tu me donnes ton visage. Quand tu penches le soleil sur ma bouche. Je dis imagine un baiser. Un oiseau. Le baiser sur l’oiseau. Et l’oiseau sur tes lèvres qui danse et bat de l’aime. Je dis que l’éternel dans le présent c’est prolonger le bonheur et que le bonheur ne demande rien d’autre que de vivre avec nous. 

Et d’écrire toujours sur la lente traversée de l’amour.

Marina Rogard

Le texte est à écouter ici :

Recueil Instants d’Aime disponible en version papier et numérique dans toutes les librairies en ligne (Amazon, Fnac, Cultura, etc.). 

Ma Vikinamour…

%d blogueurs aiment cette page :